Pwa Alaçati Turquie

Publié le par Vianney André

Bonjour tout le monde ! 

 

Après un été studieux à donner des cours de planche à voile et mettre des sous de côté, j'ai mis le cap fin Août sur  .. LA TURQUIE !!

 

Le rendez-vous était donc fixé pour cette deuxième étape de coupe du monde ( pour moi ) à Alaçati. Le voyage fût long et fatiguant : avion à Marseille avec transit par Istanbul arrivée Izmir. Puis deux heures de Pick Up pour se rendre sur site. L'hôtel réservé était tout simplement une tuerie et les gens super accueillants. Je vous laisse apprécier l'endroit : 

391459 10151118118449788 82515262 n

 

En quelques mots : MAGNIFIQUE, ENSOLEILLE, VENTEUX ! What else ? Cela reste pour moi, à ce jour le meilleur endroit pour pratiquer la planche à voile. Pour faire la fête cela reste autre chose ( cela tombe bien j'essaye d'arrêter ).

81e2db23bc.jpg

L'objectif de cette compèt était bien évidemment de se faire plaisir et de profiter des compétiteurs expérimentés présents sur l'évènement.

La petite particularité de se site est dans le placement de la zone de course : des arrêtés municipaux limitent la taille et la zone de navigation.

Ce qui donne un 1er bord ultra court, où tout le monde arrive très groupé à la bouée. Il faut donc prendre des risques au départ et bourer à la première marque pour se faire une place : C'EST CHAUD !

400553_10151133190514788_1830652750_n.jpg

 

Hormis le jour des confirmations d'inscriptions, le vent a soufflé tous les jours. Le rythme était donc environs deux manches par jours. J'ai (enfin) réussi à passer en 1/4 de finale sur deux manches !! OUF 

Le niveau était encore très très homogène et les places très chères. A chaque tour tout le monde devait donner le meilleur de soi pour passer au tour suivant, une vraie bataille de tous les instants : un vrai régal !

J'ai encore fais quelques erreurs d'étourderies qui me coûtent chères mais globalement je sens que je suis un cran au dessus par rapport à ma 1ère coupe du monde. L'expérience est un atout primordial dans ce genre de compétitions internationales. Ce n'est pas pour rien que l'on retrouve toujours les mêmes     devant..

252998_4617857530341_399632645_n.jpg

 

A l'issue de cette semaine je me classe 51/64 ce qui est encourageant pour le futur et pousse à se remettre au boulot. Pour indication j'ai gagné 7 places par rapport à l'Espagne, on est sur la bonne voie 

Cette épreuve restera une super souvenir et je savoure vraiment tous les instants présents. Ceci est aussi en partie grace à vous : un énorme merci

 

A peine le temps de rentrer que l'AFF de l'Almanarre démare dans deux jours. 

 

LIFE IS HARD 

 

Stay Tunned

Commenter cet article