Aff de Six-Fours : la finale

Publié le par Vianney André

Bijour bijour !

 

Quelques petites nouvelles de mon séjour sportif dans le sud de la france.

 

Après quelques petits problèmes de camion, je suis resté coincé un jour et demi dans la pampa entre Arles et Aix en Provence ( cardan et roulement avant gauche cassé ), j'ai enfin réussi à rejoindre Six-Fours la veille de la compétion ( il s'en est fallu de peu que je n'y participe pas ).

 

Un grand merci tout d'abord à Olivia pour m'avoir gentillement hébergé pendant que je n'avais pas de maison.. ;)

 

WED_7624.jpg

 

Les prévisions sont au rendez-vous dès le premier jour, 15 noeuds d'Est ( plein off ), le gros matos est de sorti et zou à l'eau. La première manche est difficile à boucler, le vent oscille beaucoup en force et en direction, ce qui complique la tache pour le comité.

 

Je finis 2ème sur la manche ( j'ai laissé gentiment gros cochon gagner for sure :)) ), ce qui est plutôt encourageant pour la suite de la compète.

 

ABC_1584.jpg

 

Finis pour la journée pas de deuxième manche nous avons trop trainé..

 

Dimanche les conditions sont aussi là, 15-18 noeuds d'Est de nouveau avec un chouilla plus de clapot.

 

La poule de qualif se déroule sans problème, mais la demie est (très ) chaude : beaucoup de bon pour seulement pas bcp de places.. Je n'arrive pas à passer, ça sera donc finale perdante pour moi, malheuresement j'ai voulu trop bien faire et je suis parti avant le top : un ptit Bfd ( ça faisait longtemps tiens ..héhé). 

 

AF2_2118.jpg

 

Du coup je me classe 20ème sur la manche, pas grave c'est le jeu.

 

Pour le moment je suis dans le coup pour le classement je suis 9 ème sur l'étape et 5 ème à l'annuel ( ce qui soit disant est plutôt encourageant pour une première saison en slalom ).

 

Lundi, on change de configuration : c'est parti pour les vagues direction la bergerie à Hyères. Ce n'est pas du tout ma spécialité mais le mot d'ordre est se marer ! je me fais sortir dès le premier tour. Cela s'arrête docn la pour moi. Très gros niveau devant avec Jules Denel, Mathieu Bonno et Julien Quentel.

 

AF2_3276.jpg

Aujourd'hui nous sommes en stand by, pas de vent grand soleil ( un vrai temps printanier ).

Commenter cet article